12 questions pour choisir son référenceur

Il existe deux types de référenceurs: ceux en qui vous pouvez avoir confiance (ce qui n’empêche pas la vérification), et ceux auxquels vous ne pourriez même pas confier le moindre de vos secrets.

Brogan et Smith définissent les «professionnels de confiance» dans leur livre Trust Agents: Using the Web to Build Influence, Improve Reputation, and Earn Trust comme suit:

Les professionnels de confiance se sont établis comme étant des vendeurs non axés sur la vente et le marketing à haute intensité. Au lieu de cela, ce sont des enfants du numérique utilisant le Web pour être authentique et pour humaniser leurs affaires. Ils s’intéressent aux gens (clients potentiels, employés, collègues, et plus), et ils ont réalisé que ces outils qui permettent une communication plus unique et robuste permettent également plus d’opportunités d’affaires et ce, pour tout le monde.

Ceci est important pour le choix d’un référenceur. Ces types de vendeurs valorisent la pédagogie et aident les entreprises à réussir au-delà des «ventes».

Je pense également qu’il est important d’avoir un ensemble de méthodes d’évaluation que vous pouvez appliquer pour mieux comprendre si vous faites affaire avec des référenceurs fiables.

Voici une courte liste que j’ai compilée qui peut aider les responsables marketing ou les chefs d’entreprises dans leur choix :

  1. Depuis combien de temps le référenceur exerce-t-il?
  2. L’équipe interne a-t-elle les compétences et l’expérience nécessaires?
  3. L’entreprise démontre-t-elle un leadership éclairé par le biais de conférences, de contenu d’experts ou de formations?
  4. Est-ce que l’entreprise bénéficie de la reconnaissance de ses pairs?
  5. L’entreprise a-t-elle reçu des prix ou des distinctions?
  6. Dans quelle mesure l’entreprise est impliquée dans les organisations professionnelles et/ou la communauté professionnelle?
  7. La société a-t-elle des méthodes de référencement qui respectent les lignes directrices qualité de Google (ou «white hat»)?
  8. L’entreprise démontre-t-elle le succès de son référencement par un bon classement de mots-clés ciblés, comme «optimisation seo»?
  9. Quelle sorte de clientèle la société de référencement sert-elle?
  10. Quelle sorte de résultats le référenceur a-t-il obtenu pour ses clients grâce à sa méthodologie?
  11. Comment se rapportent-ils à leurs perspectives? Avez-vous l’impression d’obtenir de bons conseils ou d’être «vendus»?
  12. Comment travaillent-ils avec de nouveaux clients? Ont-ils des processus formels d’intégration pour s’assurer que tout se passe bien? Ont-ils des gestionnaires de compte dédiés pour rester à l’écoute de leur clients? Offrent-ils une formation sur leurs services?

Les avis client peuvent également être utiles dans votre choix. Lorsque vous effectuez une recherche en ligne, cependant, Google avertit des pièges:

Les avis des clients peuvent être utiles pour évaluer la réputation d’un magasin ou d’une entreprise. Cependant, vous devriez interpréter ces avis avec prudence, surtout s’il n’y en a que quelques-uns. Soyez sceptique à la fois sur les commentaires positifs ou négatifs des utilisateurs. N’importe qui peut les écrire, y compris le créateur du site Web lui-même ou une personne que le magasin ou l’entreprise embauche à cette fin.

Une façon de filtrer les faux avis est de demander quelques références de clients pour mieux comprendre comment le référenceur a travaillé pour eux.

Source : BruceClay.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *